............Chapitre 13*****ChaPitre 13*****............

.
.
.


Publication : o7 Avril 2O1O

Le gobelet tremblait dans ses mains, ses doigts se resserrant convulsivement autour du cylindre de bois alors qu'il tentait de boire calmement pour ne pas renverser.

Deux jours étaient passés et cette nuit était la dernière qu'il passait à Evaneos. Dans quelques heures, Bill serait à nouveau sur le Bloody Shark, à s'ennuyer comme jamais. Le jeune androgyne se posait beaucoup de question sur ce départ. Tout d'abord, pourquoi est-ce que Tom ne l'avait pas prévenu avant, ou encore, pourquoi est-ce qu'il avait l'impression que Tom était extrêmement mal à l'aise lorsque Bill était trop près de lui en public. Mais une autre question trottait dans sa tête depuis un certain temps déjà ; est-ce que Tom allait encore l'enfermer dans sa cabine, comme avant, comme quand il est arrivé sur le Bloody Shark ?

Bill n'était pas amoureux du beau Capitaine, mais il croyait en la destiné, et si celle-ci lui indiquait qu'il devait rester avec le tressé pour survivre, alors il resterait près de lui, même si c'était légèrement à contrec½ur ...
Ce n'était pas non plus vrai qu'il ne l'aimait pas du tout, il éprouvait un minimum d'affection pour lui, il ne le laisserait pas faire toutes ces choses sinon, et il aurait refusé de dormir avec lui dans le même lit pendant si longtemps s'il n'avait pas un minimum de confiance. Mais voilà où était le problème, le niveau de confiance était vraiment minime, mais le jeune androgyne savait que cela ne changerait pas de sitôt, Tom l'avait violé après tout et il ne voulait pas reconsidérer sa décision ; il se devait de rester sur ses gardes, autant pour sa santé physique que pour rester sain d'esprit.

Et malgré tous ses efforts, il se retrouvait quand même à remettre en doute ses décisions et surtout, à remettre en question le peu de confiance qu'il avait en Tom. Il savait que le tressé ne pouvait pas le présenter comme son compagnon, ils auraient bien trop de problèmes ensuite, mais le fait est qu'il se sentait malgré tout légèrement vexé, comme si Tom le rejetait. Il n'aurait juste pas dû l'enlever alors ! Bill avait une vie paisible avant que toute cette histoire ne lui tombe dessus et que Tom ne le kidnappe et ne le force à prendre la mer avec lui !

Bill soupira alors que les tremblements dans ses mains s'atténuaient lentement. Il bu encore un peu d'eau avant de rapidement nettoyer son verre, le remettant à sa place, dans une armoire derrière le comptoir du bar de l'auberge. Il quitta ensuite la pièce et se dirigea vers l'escalier qui le mènerait à nouveau dans la chambre qu'il n'avait plus trop envie de rejoindre. Il secoua légèrement la tête et poussa la porte, elle grinça légèrement quand Bill la referma derrière lui, mais Tom ne se réveilla pas. Bill approcha du lit et constata que l'homme avait remué pendant son sommeil et qu'il prenait à présent toute la place dans le lit. L'androgyne soupira et se dirigea vers la grande, mais unique fenêtre de la chambre, l'ouvrant en grand avant de s'asseoir sur le rebord pour admirer le calme et l'obscurité partielle de la nuit. Evaneos ne dormait presque jamais, c'était une de ces villes toujours en ébullition et Bill avait toujours aimé cette ville pour cela ; s'il choisissait bien son quartier, il pouvait même sortir de chez Bushido à quatre heure du matin sans avoir peur de se faire agresser. Généralement, il ne sortait pas seul, mais Bill se souvint soudain de ce fameux soir où il était sorti seul. Cela avait été le seul et maintenant, il se retrouvait aux côtés d'un homme sanguinaire et assoiffé de pouvoir.

Ce n'était pas tant cela qui dérangeait Bill, c'était plus le fait qu'il était sûr que si Tom devait le laisser mourir, ou même le tuer lui-même, pour pouvoir avoir plus de pouvoir, plus d'argent, plus de richesse, il le ferait, et c'était cela qui faisait réellement peur à Bill, qui lui faisait prendre conscience que sa destiné allait être bien plus compliquée maintenant qu'elle impliquait un homme obsédé par son corps, par le pouvoir et surtout, par détruire son ancien propriétaire. Bill soupira, tout cela n'indiquait rien de bon à venir ...

Il remonta ses genoux sous son menton et resta encore assis de longues minutes à observer les contours sombres des maisons en pierre et en bois et les lumières vacillantes des torches dans les rues étroites et tortueuses comme dans les rues plus larges, là où les chemins menaient directement au port si l'on suivait la route sans cesse tout droit. Il remonta distraitement une des manches de la chemise de Tom. Ça aussi, c'était quelque chose qui avait marqué Bill ; Tom aimait lui faire porter ses chemises pour dormir, principalement parce qu'il les avait portées avant lui et Bill pensait donc que c'était une façon de marquer son territoire d'une manière différente que par le sexe. Il faut dire que depuis le viol sur le bateau, Bill ne laissait pas Tom se faire de faux espoir : ils pouvaient rester proches, mais pas trop. Bill ne ressentait plus aucun désir pour l'homme avec lequel il dormait toutes les nuits. C'est assez difficile à expliquer ; il acceptait sa présence et sa protection, sa chaleur et sa force, mais il ne voulait pas être plus intime avec lui qu'ils ne l'étaient à l'instant. Pour être honnête, s'il pouvait même, certaines nuits, ne pas dormir avec, ce serait certainement mieux pour eux deux. Quand Tom rentrait dans la chambre dans un état d'ébriété avancée, Bill se sentait toujours très mal à l'aise et il ne baissait sa garde qu'une fois sûr que l'homme était bel et bien endormi, généralement collé à son dos, son visage niché dans le creux de son cou, et en ce mois d'août, la chaleur nocturne était assez présente, ce qui avait empêché Bill de dormir pendant plusieurs nuits, puis il avait fini par s'y habituer. Et quand Tom se réveillait le lendemain matin, quand il avait mal à la tête à cause de l'alcool, il laissait Bill tranquille, et ça, c'était bon pour Bill. Il avait l'impression d'être un peu plus libre qu'il ne l'était en réalité. Le problème, c'est que Bill aimait aussi ces matins où Tom n'avait pas mal à la tête et où il aimait le câliner et lui apporter de petites attentions extrêmement agréable, mais ça, Bushido aurait pu le faire pour lui aussi, ou du moins, c'est ce dont il essayait de se convaincre.

« Bill ? »

L'androgyne ne détourna pas la tête de la vision de la ville devant lui, mais il pu tout de même entendre les mains de Tom bouger le long des draps pour voir où il se trouvait. C'était arrivé plusieurs fois avant cette nuit-là, et Bill aimait penser que peut-être, le corps de Tom se réveillait quand il n'était pas assez proche du sien.

« Que fais-tu ? »
« Rien de spécial. »
Murmura le jeune homme tout en continuant de contempler la ville avec adoration.

Les jeux de lumières étaient agréables à regarder et Bill ne trouva ni la force, ni l'envie de détourner le regard quand il entendit les pas lourds du Capitaine faire grincer le plancher de la chambre. Il laissa filtrer un souffle légèrement tremblant avant qu'une lourde main ne se pose dans sa nuque, de longs doigts venant encercler sa peau avant de la caresser doucement.

« Tu devrais dormir encore un peu, l'aube est encore loin. »
« Mm. »


Un petit silence s'installa entre eux et Bill ne fit pas l'effort de le briser, la fatigue et ses pensées obscures et lointaines l'en empêchant.

« Que fixes-tu ainsi ? »
« La ville. »
« La ville, pourquoi ? »
« Je me demande quand je la reverrais, alors je préfère ne pas oublier à quoi elle ressemble. C'est la nuit qu'Evaneos est la plus belle après tout ... »


Les caresses s'arrêtèrent brusquement et Tom retira sa main, Bill se mordit discrètement la lèvre inférieure, anticipant sa réaction.

« Tu n'es pas content de reprendre la mer, n'est-ce pas ? »

Bill secoua doucement la tête.

« Ce n'est pas ça, c'est juste que la ville va me manquer. » Dit-il en soupirant.

Ses yeux parcoururent une dernière fois l'étendue en face de lui, sombre et lumineuse à la fois, avant qu'il se ne relève et ne ferme la fenêtre.

« Laisse la ouverte, il fait trop chaud. »

Cela aussi, c'était quelque chose qu'il avait remarqué dans le comportement de Tom : son habitude d'ordonner. Il ne lui demandait jamais rien, il ordonnait toujours, pas une seule fois il n'avait demandé son avis à Bill sur quoi que ce soit, pas même sur ce qu'il portait. Bill trouvait ça désespérant.

Il fit le tour du lit en ouvrant tous les boutons de la chemise, se couchant ensuite dos à Tom au bord du lit en ouvrant les pants du vêtement cinq fois trop grand pour son corps tellement fin. Le tressé s'approcha de lui et glissa une main sur ses côtes, la laissant ensuite glisser sur son ventre plat et nu. Bill ne fit rien, il se roula un peu plus en boule alors que la main remontait vers son torse pour le tirer tout contre le corps étendu derrière lui. Bill ne dit rien, une fois de plus, mais il se souvint que c'était le geste que Tom faisait toujours quand Bill n'avait pas envie qu'ils soient aussi proches, collés l'un à l'autre durant toute la nuit. Il détestait cela, quand on le forçait et pourtant, c'est pratiquement la seule chose que Tom avait faite jusque là. Bill ferma les yeux et laissa Tom le rapprocher encore plus de lui, il pinça les lèvres et essaya d'oublier la main qui caressait lentement un de ses tétons. Demain serait un autre jour ...

.
.
.


By Guess' ® & Cassouille_____

.
.
.


La suite dans 5O commentaires

.
.
.


_____ Voilà. Les choses s'adoucissent peut-être, mais n'oublions pas que Tom est un pirate, n'est-ce pas ...

.
.
.



Edite du 11.o4.

PourCassie :
Merci :)

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.225.59.14) if someone makes a complaint.

Comments :

  • tokiohotel57350

    10/10/2010

    hannnnnnnnnnnnnnn jadoreeeee ♥

  • Wo-sind-deine-Hande

    30/07/2010

    Moi je pense que le Tomi il risque d'être en manque un peu là

    Bzeuh, TK.

  • Ascention--emotive

    24/04/2010

    Alalah, le Bill un peu nostalgique! ^^

  • x-douloureux-souvenirs-x

    17/04/2010

    Je pense que même si Tom a sûrement un comportement très lunatique, parfois violent aussi, il est sincèrement amoureux de Bill. Je dois avouer que ce chapitre est un peu bizarre parce que dans les derniers, on voyait une inclinaison se faire des deux côtés, et tout à coup, Bill se met à rejeter toutes les idées qui s'étaient installées (peut-être involontairement... mais les chapitres précédents laissaient vraiment penser que Bill laissait grandir ses sentiments à l'égard de Tom). Je trouve cela un peu dommage car le contraste est assez fort et un peu décevant (pas au niveau de l'écriture, j'entends, mais parce que j'espérais un rapprochement :D)
    Voilà! sinon, le premier contexte mis à part, je trouve Bill assez cruel dans sa perception de Tom. Certes, celui-ci a énormément de défauts, mais on sent qu'il n'a pas un si mauvais fond que ça et les expériences que Bill a vécues avec lui auraient du l'en convaincre ou moins un peu...
    Voilà ! Je n'ai pas le temps de continuer maintenant donc je viendrai lire le prochain chapitre une autre fois.
    Bonne continuation,
    Chloé

  • Unangexficxth

    17/04/2010

    Wow

    Bill est vraiment malheureux!

    Mais en sachant tout cela pourquoi a t-il accepté de rejoindre Tom dans les portes et pas Bushido?

  • Fan-2-Twincest

    14/04/2010

    Ah ce chapitre m'éclaire beaucoup sur la façon de penser de Bill.

  • xTake-MyHeart

    14/04/2010

    Gros bisouuus <3

  • xTake-MyHeart

    14/04/2010

    Chapitre vraiment passionnant, les choses s'adoucissent un peu, j'aime beaucoup!

  • xTake-MyHeart

    14/04/2010

    Hello =)

  • Billsaw

    13/04/2010

    j'ai adoré lire ce chapitre
    Il a enfin répondu a des questions que je me suis posé apres avoir lu les deux derniers chapitres
    Je me demandais pourquoi bill a tres vite accepté tom malgres qu'il l'a violé. Mais voila je comprend enfin un peu le resonnement de Bill.
    Ce chapitre est un peu triste, ou bien sombre, mais j'ai vraiment trop aimé
    j'aimerais lire le suite
    alors a la semaine prochaine
    je vous embrasse <3

Report abuse